couteau japonais tojiro


Le spécialiste des couteaux de cuisine en ligne
Votre panier #cartTotal#

Historique du couteau de cuisine a travers le temps

 

Comment choisir son couteau de cuisine ?





Histoire et évolution du couteau de cuisine :

Connaître l'évolution du couteau de cuisine est un moyen intéressant d'apprendre tous les matériaux utilisés à travers les âges pour faire les couteaux de cuisine les plus performants possibles.
Voici donc un bref historique de l'évolution du couteau de cuisine de sa "naissance" à nos jours.

Considéré comme l'un des premiers outils de l'homme, le couteau a traversé les âges et évolué en même temps que l'homme maîtrisait le travail technique des différents matériaux pour en faire la lame.

Faire des lames avec des ressources naturelles : l'âge de pierre

À l'échelle de l'humanité, les matériaux les plus utilisés furent assurément le silex et l'obsidienne,
car utilisés depuis plus de 25 000 ans et encore employés par les indiens d'Amérique jusqu'au 18ème siècle :

                        

Ces matériaux minéraux taillés par percussions par l'homme afin de les rendre tranchants, possédaient un excellent pouvoir de coupe malgré leur côté rudimentaire et avaient pour but d'être aussi bien une arme de défense ou de chasse, qu'utilisés en tant que couteaux de cuisine.
Il s'agissait surtout d'éclats de silex donc utilisé sans manche.


La découverte des métaux pour faire des lames :

L'âge du cuivre puis du bronze permit à l'homme de modifier les formes des couteaux de cuisine par l'emploi de métaux qui se transformaient et se travaillaient plus facilement pour en faire des lames plus fines et moins cassantes.

 

Des lames plus fines furent employées pour des outils qui, une fois de plus, se devaient d'être des armes et des outils en plus d'une utilisation "culinaire".
Il fut aussi possible de faire des manches sur les couteaux destinés à la cuisine.
L'âge du fer et la découverte de toutes les possibilités qu'offre ce minerai marquent un tournant dans l'utilisation courante du couteau de cuisine.



En effet, ce métal a permis de réaliser des lames de plus en plus fines et de plus en plus légères.
À compter de la découverte de ce métal jusqu'à nos jours, l'homme n'a cessé de perfectionner la technique dans son emploi par différents processus d'optimisation comme la forge, l'ajout d'éléments d'addition, la cémentation....

La sidérurgie moderne bouleversa l'utilisation du couteau de cuisine :



Le fer est donc devenu acier dès que l'homme a découvert que l'ajout de carbone procurait coupe et durée de coupe.
Le travail du minerai de fer pour le transformer et le rendre plus performant est appelé la sidérurgie.
La sidérurgie est passée au fil des temps de techniques rudimentaires et artisanales à des défis industriels où la chimie mêlée à des études poussées a proposé des améliorations majeures.
L'évolution la plus notable est le fait de proposer des lames de couteaux de cuisine en acier inoxydable et ce "seulement" depuis le siècle dernier (en 1921).

Depuis les aciéristes et les couteliers se sont alliés pour améliorer sans cesse la qualité de coupe en développant de nouvelles techniques de mise au point des aciers (lames composites, acier damas....)

La coutellerie, sans cesse en besoin d'innovation et de renouvellement  :

 

La maîtrise de l'acier permet de faire des lames de couteau à la fois tranchantes, souples et très performantes.
Les aciers inoxydables sont maintenant simples à aiguiser et permettent de réaliser des "fantaisies" techniques.

Aussi les fabricants ont assimilé que pour vendre des couteaux de cuisine il fallait parfois vendre du rêve.

Dans les années 1980, le fabricant japonais Kyocera proposa un couteau de cuisine avec une lame en céramique
(en oxyde de zirconium exactement), bref c'est le retour à l'âge de pierre dont l'homme maîtrise maintenant son travail.
Ce couteau en céramique promet une qualité de coupe ultime et durable.



De plus, sans cesse en recherche d'innovation, les couteliers proposent maintenant des lames en titane pour la réalisation de couteaux de cuisine haute performance.
Ce type de lame promet coupe, tenue de coupe et souplesse de lame (donc pas de risque de casse).


NOTRE AVIS D'ARTISAN COUTELIER :


 Acheter un bon couteau de cuisine c'est avant tout choisir un matériau de lame adapté à votre utilisation.

La maîtrise technique des fabricants préconise que pour 90% des utilisateurs le couteau en acier est le plus adapté.

Pour 5% des tâches culinaires (et donc des utilisateurs), le couteau en céramique sera le mieux adapté.
Les derniers 5 % restant regroupent les utilisateurs qui veulent toujours ce que les autres n'ont pas (lames titane)

Les couteaux de cuisine céramique et en titane restent et resteront utilisés de manière confidentielle et ce pour au moins le siècle qui arrive.
Nous vous recommandons donc de choisir vos couteaux de cuisine dans le meilleur matériau utilisé pour la création de couteaux de cuisine : L'ACIER


 
Le site www.couteau-de-cuisine.fr est un site de vente en ligne de couteaux de cuisine, géré par la boutique rémoise, la Coutellerie & Casserolerie Champenoises. Nous vous proposons via ce site de pouvoir commander 24h sur 24 et 7j sur 7 des couteaux, matériel d'affûtage et accessoires. Le site Couteaudecuisine et son équipe garantissent la qualité des produits et vérifient leur conformité avant chaque envoi de colis. 
Vous pouvez commander les plus grandes marques: OPINEL, NOGENT, VICTORINOX, TOJIRO, KAI, LAGUIOLE, JAKU, KYOCERA, ZWILLING...

Retrouvez également les autres articles de notre boutique sur www.coutellerie-champenoise.fr
COUTEAUX DE CUISINE JAPONAIS / COUTEAUX DE CUISINE ALLEMANDS / COUTEAUX DE CUISINE ESPAGNOLS / COUTEAUX DE CUISINE FRANCAIS / COUTEAUX DE CUISINE SUISSES