couteau japonais tojiro
Err

Le spécialiste des couteaux de cuisine en ligne
Votre panier #cartTotal#

MATÉRIAUX DES MANCHES DE COUTEAUX JAPONAIS TRADITIONNELS

Le materiaux des manches traditionnels Japonais

On peut très facilement voir au premier coup d’œil la qualité et le prix d’un couteau juste avec le manche traditionnel japonais.

La seconde caractéristique de la qualité d’un manche réside dans le matériau choisi par la coutelier.

Un manche traditionnel japonais est assemblé à partir de deux pièces étroitement liées qui sont le manche et la mitre. Le manche correspond à 85% de la pièce, et permet la préhension du couteau.

On retrouvera la mitre très généralement en plastique (pour les couteaux d’entrée de gamme) ou alors en corne noir ou blonde (milieu de gamme).

Enfin, d’autres mitres, réservées aux couteaux haut de gamme, sont en matériaux composites tels que le Pakka-wood ou encore l’acier.

Les différents bois des manches de couteaux de cuisine.

On retrouvera en règle générale un manche de couteau de couleur claire. Cependant, il existe une grande variété de nuances de bois.

Comment expliquer la qualité d’un manche et par conséquent celle du couteau en question ?

On distinguera la qualité d’un manche en fonction du bois utilisé. Si ce dernier est dur et polissables (brillant), il sera alors de très bonne qualité.

On retrouvera davantage des bois comme le Pawlonia ou l’Honiki dans les couteaux d’entrée de gamme. Ces sont des bois tendres et poreux qui finiront par se teinter au fur et à mesure de leur utilisation. C’est pour cela que la plupart des bois tendre sont vernis.

Le Magnolia est le bois européen le plus prochesdes précédents. Il se veut à la fois économique et facile à travailler pour des manches d’entrée de gamme tels les Jaku Traditionou les Haiku.

Enfin, la plupart des manches sont montés avec une mitre en plastique (polypropylène noir).


Parmi les manches en bois plus clairs et résistant mieux au temps, on retrouvera notamment le chêne blanc ou White Oak présents dans les gammes TOJIRO Zen et Shippu, les Kanetsune KC Série, la série Bunmei de Global ou les Tojiro Shirogami.  

Les bois clairs sont tellement associés aux manches des couteaux japonais que certains couteliers comme MIYABI produit sa propre gamme 5000MCD avec un manche en bouleau nordique parfaitement conçu pour le marché US et européen (étant la priorité). Le manche est également doté d’une mitre avant et arrière en acier.

On retrouvera également d’autres bois plus clairs et originaux, se mariant parfaitement avec le style japonais tels que le bois de cerisier américain que l’on retrouvera dans des gammes comme les couteaux MASAKAGE KOISHI (en version octogonale) mais également dans certaines lames TOJIRO HANDMADE ou alors les couteaux MAKOTO SAKURA.

Des bois comme le frêne ondé vont offrir de magnifiques nuances sur certains couteaux artisanaux comme les ANRYU KATSUSHIGE.


Un autre bois a pris une place imposante dans le montage des manches des couteaux japonais. Il s’agit des bois exotiques. Ce sont des matériaux très durs et parfaitement conçus pour le contact avec l’humidité de la main.

Le parfait exemple est le bois de Bubinga que l’on retrouvera dans certaines comme les KAI Seki Magoroku.

Très économique et durable, ce bois offre un style très particulier et offrant une parfaite résistance à l’humidité.


Le palissandre, l’ébène noir et l’ébène de macassar sont quant à eux des bois servant à faire des manches haut de gamme. On retrouvera ce type de bois sur certains couteaux artisanaux TOJIRO HANDMADE ou sur les couteaux SUKENARI.

Une mitre en corne sera privilégiée pour ce type de bois. Parfois même, on retrouvera un intercalaire en os pour contraster avec le sombre du manche.

Aujourd’hui, le bois va représenter près de 90% de la fabrication des manches des couteaux japonais de type « eastern ». Cependant, d’autres matières existent tels que des matériaux composites comme le plastique, la poudre de bambou (Kai Wasabi Black) ou encore le micarta et la fibre de carbone.

Au-delà de ces nouveaux matériaux, les techniques d’usinage des manches se sont également beaucoup développées permettant notamment d’accueillir la soie de la lame de manière beaucoup plus précise, parfois même se passant de la mitre sur certaines d’entre-elles.

Ce nouveau style de manche ne correspond pas complétement aux manches traditionnels japonais, cependant elles n’en sont pas moins très réussis.


Pour entretenir vos manches en bois.

Le bois vieillit naturellement très bien si on ne lui applique dans sa vie.

Cependant, si votre couteau de cuisine est régulièrement utilisé et doit subir les assauts de l’eau ou du gras, il doit être parfaitement nettoyé et séché.

Si vous souhaitez entretenir votre manche, utilisez un peu d’huile de camélia. Cela permettra de nourrir le bois tout en lui redonnant son brillant.

Enfin, nous vous déconseillons fortement de mettre vos couteaux dans le lave-vaisselle ou de les laissez tremper dans l’eau.

 
Le site www.couteau-de-cuisine.fr est un site de vente en ligne de couteaux de cuisine, géré par la boutique rémoise, la Coutellerie & Casserolerie Champenoises. Nous vous proposons via ce site de pouvoir commander 24h sur 24 et 7j sur 7 des couteaux, matériel d'affûtage et accessoires. Le site Couteaudecuisine et son équipe garantissent la qualité des produits et vérifient leur conformité avant chaque envoi de colis. 
Vous pouvez commander les plus grandes marques: OPINEL, NOGENT, VICTORINOX, TOJIRO, KAI, LAGUIOLE, JAKU, KYOCERA, ZWILLING...

Retrouvez également les autres articles de notre boutique sur www.coutellerie-champenoise.fr
COUTEAUX DE CUISINE JAPONAIS / COUTEAUX DE CUISINE ALLEMANDS / COUTEAUX DE CUISINE ESPAGNOLS / COUTEAUX DE CUISINE FRANCAIS / COUTEAUX DE CUISINE SUISSES